• Le nouvel album du collectif judéo-latino et de son Allstar de musique urbaine arrive dans les bacs ! ! 'Agua Pa' La Gente' fait appel à une brochette d'invités venus de la musique juive et latino, et notamment à des membres de Santana, Jaguares, The Klezmatics, Los Abandoned, Brooklyn Funk Essentials, Midnight Minyan et Orixa.. Serait-ce la réponse juive à El Gran Silencio ? Le smash de retour latino à l'offensive des Beastie Boys ? Oublions les étiquettes -- les Hoodios font bouger les lignes à la fois de la musique juive et de la musique latino...
  • Voilà ce qu'en dit la presse américaine : 'La musique de Pacha Massive a cette chaleur, cette intelligence et cette ouverture d'esprit des musiques bilingues prêtes à toutes les aventures - ce qui ne l'empêche nullement d'aboutir à des mélodies douces et attachantes.' 'Les morceaux de Pacha Massive sont de l'énergie pure et funky ; ils jamment entre cumbia colombienne, sons afro-cubains et reggae dancehall jamaïcain, plus toutes les variétés de rythmes imaginables de breakbeat, de dub et de drum-and-bass...
  • Kálmán Oláh, le pianiste hongrois a acquis peu à peu une réputation internationale pour sa musique, qui mêle des éléments de jazz, de folk et de classique contemporain. Son premier album pour Memphis International, « Always » (Toujours), titre prophétique pour un artiste dont la place dans le monde du jazz semble une promesse d’avenir. Il vient de remporter pour cette œuvre le grand prix du concours Thelonious Monk, décerné au meilleur compositeur de jazz (et parrainé par BMI)...
  • J'ai décidé d'appeler mon second CD Identita' car je trouve qu'il est aujourd'hui plus que jamais nécessaire de comprendre 'qui' nous sommes pour mieux résister aux pressions de plus en plus fortes des 'autres', désireux de nous modeler à leur image. C'est aussi pourquoi j'ai si soigneusement choisi des artistes qui m'étaient proches musicalement. Ils n'ont pas besoin d'être présentés, je suis simplement fier et honoré de leur présence, de leur jeu et de notre estime réciproque...
  • La musique de Nidi d’Arac est une pure jouissance sonore, une invitation permanente à la danse, une matrice d’émotion et de spiritualité. Ce phénomène est sans doute dû au contenu ; en effet, on a su combiner ici de façon audacieuse les traditionnels rythmes ternaires des tambourins de Salento (joués par les guérisseurs locaux pour lutter contre les effets des morsures de tarentule) avec les sons électro-numériques d’aujourd’hui...
  • 3ème volet de la trilogie consacrée à Tom Jobim, Vinicius de Moraes et au frère cadet surdoué, (Chico Buarque) dont elle reprend le titre-phare tiré de l’album Carioca de 2006, “Outros Sonhos” (d’autres rêves) est un concentré de finesse et d’inventions. La chanteuse nous offre un petit joyau plein de charme et de moments étonnants. Comme ce duo avec Chico Buarque dans Chansong écrit en anglais par Tom Jobim, ou bien le couplet en français de Eu te amo/Dis-moi comment, des mêmes Tom et Chico...
  • La crème de la Cumbia, les grands classiques colombiens du label Discos Fuentes. Avec : Pedro Laza, Gabriel Romero, Los Corraleros de Majagual, Los Warahuacos, La Sonora Dinamita, Los Immortales, Los Golden Boys, Orquestra los Caribes etc...




  • Une compilation des meilleurs cambias du légendaire label colombien Discos Fuentes avec les deux grandes voix Piper 'Pimienta' Diaz et Gabino Pampini accompagnés par leurs orchestres respectifs ou par les groupes locaux comme : The Latin Brothers, Sonora Carruseles, Fruko y sus Tesos, La Sabrosura Orquesta.
  • Une superbe compilation des plus chaudes salsas colombiennes... Le Must des archives du légendaire label Discos Fuentes. Avec : Joe Arroyo, The Latin Brothers, Los Tupamaros, Alfredo de la Fe y su Orquestra...
  • Les premières mesures de 'Meu coração brasileiro' montrent d'emblée l'élégance de la Miss, qui vise haut pour un premier album rendant hommage à la Musique Populaire Brésilienne, dont elle a décidément saisi toutes les nuances. Un choix personnel pour un répertoire d'une qualité époustouflante : 'Canto das três raças', immortalisé par Clara Nunes, 'Joana Francesa' (à la mémoire de notre Jeanne Moreau nationale) et 'Samba e amor' signées par Chico Buarque, des classiques de Dorival Caymmi, d'Ari Barroso, de Nelson Cavaquinho et de Noel Rosa, 'Sampa' de Caetano Veloso, et encore João Bosco, Gilberto Gil et Milton Nascimento...
    • Clara Bellar
    • Alo Alo
    • 19431
    • 3660341194317
    • oui
mot de passe oublié ?

Toutes les nouveautés

Toutes les meilleures ventes