• WYLA? (What're You Looking At?). Vous aimez DJ Shadow, De La Soul, KRS One, DJ Vadim, RJD2, Madlib, The Roots, Aesop Rock, MF Doom ... mais pas qu'eux ...Et vous cherchez les trésors du Hip-Hop US vous réconciliant avec le genre ? Cette TUERIE est pour vous et tout ceux à qui vous en parlerez ! Musicalement, ce disque entraîne les fans de Hip Hop sur des chemins nouveaux et inconnus. Avec des musiciens comme Jeff Parker et Dan Bitney, du supergroupe indé Tortoise, et Josh Abrams (Eastern Development, The Roots 'Organix'), cet album repousse musicalement les anciennes frontières du hip hop...
  • Cela fait maintenant dix ans que Dub Gabriel fait trembler les lignes de la scène dub/ électro new-yorkaise. Le fil conducteur de sa recherche musicale incessante : la basse enveloppé dans du ELECTRO / DUBSTEP / DUB / HIP-HOP. ANARCHY & ALCHEMY a été enregistré sur un période de deux années, à New York, Berlin, Paris, Amsterdam, Rio et San Francisco. DUB GABRIEL l'a confectionné avec des invités aussi prestigieux que Michael Stipe (REM), Dr...
  • Sur ce troisième album du combo Tango Crash, la bande opère un retour chirurgical et clairement électroacoustique à la Milonga, cette “chose” argentine qui désigne à la fois le bal et la soirée où l'on danse le tango. Une basse puissante, un tendre violoncelle, un accordéon pointu, une batterie vénéneuse et un piano majestueux. Et les accords ténébreux d'un jazz assassin. Ici le Tango crache et se scratche...
  • Une gueule à la Shuggie Otis, une voix traînaillante à la McGuinn, et 'Warming by the devil's fire', première plage qui remonte le temps jusqu'aux Byrds seventies, avec ces racines folk, country, rock, blues entremêlées, et les mots qui tanguent de concert... Des morceaux à mélodie aguicheuse qui iraient comme des gants à des albums fantasmés de Dylan, 'City lights' en regorge (le subtil 'What is the present moment', 'Beyond the river', 'Let the rodeo begin' et son orgue Hammond...
  • Véritable plongée dans la mine d’or de la TV Globo brésilienne, ce show de 1982 de Jorge Ben Jor (à l’époque encore Jorge Ben), est un monument du genre. Jorge Ben au sommet de sa forme, invite ses amis musiciens Caetano Veloso, Gal Costa, Baby Consuelo chanteuse des Novos Baianos, Tim Maia le roi de la soul brésilienne, le guitariste Luiz Wagner, le jeune Fabio Junior, la batterie de son école de samba de prédilection, Salgueiro, et même le footballeur Zico, pour un authentique bal swing soul et funky, débordant d’énergie, dans la plus pure tradition samba-rock...
  • Gegé Telesforo est une sorte d'homme-orchestre : chanteur et instrumentiste, il est également journaliste, homme de télévision et de radio. Ses qualités multiprofessionnelles, faites de minutie, d'érudition et de précision, on peut littéralement les voir à l'œuvre dans sa façon de procéder aux réglages fins d'un instrument amplifié ou d'un microphone. Il serait fastidieux de dresser la liste de ses collaborations avec les grands noms du jazz italien ; citons tout de même Danilo Rea, Roberto Gatto, Enzo Pietropaoli...
  • Les chants du mouvement travailliste américain à travers le 20ème siècle, ils réclamaient alors des salaires, de la dignité et un partage équitable. Toutes ces revendications chantées, affirmaient la valeur du travailleur face à la société, de l'espoir pour l'avenir au sein d'un monde plus juste. Ce CD est un fabuleux collage de ces voix, championnes du mouvement, entonnant des chants avec passion et amour pour leurs camarades ouvriers...
  • Cet album est le premier enregistrement de Jerry Garcia sans Grateful Dead. Les morceaux sont issus de boeufs avec Howard Wales (claviers, orgue) dans un club de San Francisco. La musique vous prend, vous garde et vous emmène jusqu'au bout d'un voyage ; pour faire de Hooteroll ? un disque 'acid jazz' bien ficelé d'où se dégage une belle sensation de liberté.
  • En 1979, Luther Vandross était un des chanteurs de sessions les plus demandés sur la scène new-yorkaise et enregistra ici sur certains morceaux comme 'lead vocalist' probablement pour la première fois. New Yord City Band, dirigé par le grand Harold Wheele, est un joyau soul-funk-disco inédit à découvrir de toute urgence. Le New York City Band est composé de la crème des musiciens des artistes phares de cette époque dorée (Quincy Jones, Chic, Stevie Wonder, Donna Summer, David Sanborn, Al Green, Chaka Khan...
  • Chanteuse subtile et toute en nuances, Ann est à la fois musicienne et productrice. Comme si cela ne suffisait pas, elle a abondamment documenté, en textes et en photos, la culture du Sud-Ouest de la Louisiane et sa musique inimitable. Avec cet album, « Ann Savoy & Her Sleepless Knights », elle fait plus que rendre hommage à la tradition, elle l'entraîne vers de nouveaux horizons. Accompagnée par son all-stars, elle réalise ici un album frotté de jazz, plein d'un swing sensuel...
mot de passe oublié ?

Toutes les nouveautés

Toutes les meilleures ventes