• C'est avec beaucoup de générosité que vingt-quatre artistes québécois (Gregory Charles, Josée Lavigueur, Marie-Chantal Toupin, Marina Orsini et plusieurs autres) ont accepté de partager une page de leur enfance, un moment qui leur est très cher. Ces histoires touchantes et personnelles sauront vous émouvoir et bien souvent vous faire rire. 'Souvenirs d'enfance' est un livre sourire, un livre rayon de soleil...
  • Laissez-vous mener par le bout du nez au milieu de forêts brumeuses, sur les chemins escarpés de la vie, parmi les sorcières, les boïars et autres scorpias. Laissez-vous entraîner par les boïars et leurs compagnons d'aventures dans la ronde de ces histoires extraordinaires. Laissez-vous envoûter par la forêt et la campagne roumaines. Illustrations N&B.

  • La vie de Catherine Gauthier est un long fleuve tranquille… Professeur de littérature, la cinquantaine, célibataire endurcie, un peu bourrue, elle se passionne pour l'enquête littéraire et les motivations de ses auteurs fétiches. Au cégep Maisonneuve, à Montréal, elle occupe un bureau face à celui du jeune et séduisant David Lebeau, spécialiste en profilage criminel et enseignant en techniques policières, qui, lui, n'est comblé que lorsqu'il parvient à comprendre ce qui fait agir un voleur, un agresseur, un meurtrier… De disciplines si éloignées en apparence, les deux profs réalisent au fil de leurs conversations qu'ils partagent d'une certaine manière le même objectif : découvrir la vérité...
    • Nadia Bocaj
    • AdA
    • 31284
    • 9782896674619
    • oui
  • Ce sont deux âmes soeurs qui se sont lancées dans l'immobilier sans savoir que lorsque tu entres dans ce monde, tu fais aussi entrer des locataires dans ta vie. Et si nos deux comparses croyaient connaître la nature humaine, ils n'en étaient qu'à la maternelle. En trois ans, ils ont fait l'équivalent de deux doctorats en connaissance du genre humain. Vous allez découvrir une galerie de monstres à visage humain qui n'ont que des droits et aucun devoir...
  • La vie existe-t-elle ailleurs ? Sommes-nous seuls dans l'univers ? Et si nous étions tout près les uns des autres, faut-il y croire ? Et si nous pouvions d'un seul claquement de doigts nous propulser dans d'autres dimensions, en changeant nos vibrations, est-ce possible ? Toutes ces questions existentielles ont élu domicile dans la tête d'Alexandre et elles y passent plusieurs heures par jour, en fait, il ne connaît pas le silence intérieur...
  • Ayant dirigé la traduction française des oeuvres de Jung, Michel Cazenave était évidemment à même de nous présenter l’oeuvre d’un des grands maîtres de la psychanalyse. C’est un essai engagé qui lève les mécompréhensions et dénoncent les erreurs, afin de nous introduire immédiatement au coeur du sujet. Il nous montre comment l’oeuvre de Jung est directement en prise avec l’existence et la quête inlassable, souvent inquiète, de soi...
    • Michel Cazenave
    • Oxus
    • 27792
    • 9782848981536
    • oui
  • Cet ouvrage est une sélection des principaux passages du 'Dictionnaire raisonné de l'Architecture' écartant ceux qui étaient trop techniques et les courtes rubriques ne comportant que du texte. «Avec ces deux volumes de l'Encyclopédie médiévale qui reprennent l'essentiel des deux Dictionnaires de Viollet-Le-Duc avec 1440 pages, nous avons publié plus de 3000 dessins ! » Extrait des avant-propos de Georges BERNAGE - Deux tomes en un volume...
  • Je serais affligé d'apprendre que j'ai pu m'illusionner sur moi-même en pensant n'avoir jamais causé le moindre tort à qui que ce soit par le canal de ce Journal tenu quasi quotidiennement en toute loyauté depuis soixante-dix années. Avoir pu déplaire, agacer, et même irriter ferme en formulant avec vigueur des jugements souvent des moins au goût du jour, je l'admets volontiers, mais qu'on ne vienne pas me reprocher de m'être abaissé à régler des comptes en ce Journal que j'estime avoir été rédigé en veillant à ce qu'y règne sans cesse une intégrité de pensée dont j'espère ne jamais me départir étant donné que je la tiens pour vertu de base en cette forme de littérature...
  • Il y aurait toute une étude à faire sur Delacroix et les animaux, principalement les chevaux et les fauves, lions, tigres, panthères. Ce qu'il aimait en eux, c'était d'abord d'être eux-mêmes, sans compromission, grâce à la rectitude de leur instinct, d'être tels que la nature les a faits, avec la splendeur de leur robe et la souplesse de leurs mouvements. Il voyait en eux des spécimens remarquables de l'inépuisable imagination créatrice, de la fécondité sans limite de la nature...
  • La révolution numérique, chacun en est désormais convaincu, bat son plein. Images, sons, écrits, argent, flux de communication, rien ne semble échapper à la frénésie de la dématérialisation. Enfin, avec les réseaux sociaux, l'homme en vient à se partager lui-même. Pour ce faire, il utilise des pseudos, des représentations virtuelles : des avatars. La migration de la civilisation du monde physique vers le monde virtuel (moins polluant et moins consommateur de ressources) ne serait-elle pas une parade que la nature aurait trouvée pour préserver la vie ? Dans ce cas, l'homme, en tant qu'individu physique, a-t-il encore une place dans ce nouveau monde virtuel ? Hervé Astier est spécialiste d'Internet et des nouvelles technologies...
    • Hervé Astier
    • Dangles
    • 20906
    • 9782703309062
    • oui