• En 1972, l'émission “Ensaio” de la télé brésilienne TV Cultura, rend enfin hommage à Adoniran Barbosa (1910-1982), le poète sambiste des petites gens des rues de São Paulo, qui avant de devenir l'auteur compositeur plein d'humour que l'on connaît, s'était essayé à mille petits boulots. Il fume clope sur clope, est intarissable, et de sa voix rauque et cassée devenue célèbre, il nous fait tous les classiques : “Saudosa Maloca”, “Samba do Arnesto”, “Vila Esperança”, “Despejo na Favela”, “Prova de Carinho”, et celle que tous les Brésiliens ont entendu au moins une fois dans leur vie, “Trem das Onze”...
  • Véritable plongée dans la mine d’or de la TV Globo brésilienne, ce show de 1982 de Jorge Ben Jor (à l’époque encore Jorge Ben), est un monument du genre. Jorge Ben au sommet de sa forme, invite ses amis musiciens Caetano Veloso, Gal Costa, Baby Consuelo chanteuse des Novos Baianos, Tim Maia le roi de la soul brésilienne, le guitariste Luiz Wagner, le jeune Fabio Junior, la batterie de son école de samba de prédilection, Salgueiro, et même le footballeur Zico, pour un authentique bal swing soul et funky, débordant d’énergie, dans la plus pure tradition samba-rock...
mot de passe oublié ?

Toutes les nouveautés