• Il est des noms de rues qui marquent une histoire à jamais. La rue des Capucins est de celles-là. Pour Louise et Pierre, c'est ici que tout a commencé, il y a bien longtemps...
  • Il est des noms de rues qui marquent une histoire à jamais. La rue des Capucins est de celles-là. Pour Louise et Pierre, c'est ici que tout a commencé, il y a bien longtemps...
  • À seize ans, tout ce qui m'intéresse, c'est la prochaine fête où j'irai et les filles que je réussirai à séduire. À quoi bon me soucier de demain ? Je ne songe qu'à mon propre bonheur, et ça me va. Après tout, on n'a qu'une vie à vivre, non ? Ça, c'était avant l'appel d'Andréanne, cette fille que je connais à peine. Avant qu'elle m'annonce qu'un bébé grandissait dans son ventre. Et que j'en étais le père… Moi, papa ? Il n'en est pas question ! Je ne veux pas de cet enfant ! Je refuse de m'imaginer dans le rôle du père parfait...
  • Pourquoi on fait un noeud à son mouchoir ? Pourquoi est-on d'une humeur de chien ? Pourquoi donne-t-on sa langue au chat ? Pourquoi met-on les pieds dans le plat ?... Voici 24 histoires de pourquoi qui vous révèleront, enfin, le pourquoi du comment de toute chose. N'hésitez pas et découvrez ces petits récits pleins de bon sens et d'humour à la fois. Un voyage au cœur des expressions typiques de la langue française avec des histoires drôles, des jeux de mots, de la tendresse à savourer sans modération, pour les plus jeunes, les ados, les adultes...
  • De 1928 à 1939, Benjamin Rabier publie une bonne trentaine d'histoires portant le nom de 'Petite collection enfantine'. Chacun de ces livres, situé dans la France rurale du début du XXème siècle, est l'occasion de présenter les aventures d'un animal différent. Grâce à la simplicité du trait, à l'harmonie des ambiances, le style inimitable et célèbre de Benjamin Rabier se met au service d'une pédagogie malicieuse, où la farce n'est pas dépourvue de naïveté mais aussi, parfois, d'une pointe de cruauté nécessaire au triomphe de la vertu...
  • De 1928 à 1939, Benjamin Rabier publie une bonne trentaine d'histoires portant le nom de 'Petite collection enfantine'. Chacun de ces livres, situé dans la France rurale du début du XXème siècle, est l'occasion de présenter les aventures d'un animal différent. Grâce à la simplicité du trait, à l'harmonie des ambiances, le style inimitable et célèbre de Benjamin Rabier se met au service d'une pédagogie malicieuse, où la farce n'est pas dépourvue de naïveté mais aussi, parfois, d'une pointe de cruauté nécessaire au triomphe de la vertu...
  • De 1928 à 1939, Benjamin Rabier publie une bonne trentaine d'histoires portant le nom de 'Petite collection enfantine'. Chacun de ces livres, situé dans la France rurale du début du XXème siècle, est l'occasion de présenter les aventures d'un animal différent. Grâce à la simplicité du trait, à l'harmonie des ambiances, le style inimitable et célèbre de Benjamin Rabier se met au service d'une pédagogie malicieuse, où la farce n'est pas dépourvue de naïveté mais aussi, parfois, d'une pointe de cruauté nécessaire au triomphe de la vertu...
  • De 1928 à 1939, Benjamin Rabier publie une bonne trentaine d'histoires portant le nom de Petite collection enfantine. Chacun de ces livres, situé dans la France rurale du début du XXème siècle, est l'occasion de présenter les aventures d'un animal différent. Grâce à la simplicité du trait, à l'harmonie des ambiances, le style inimitable et célèbre de Benjamin Rabier se met au service d'une pédagogie malicieuse, où la farce n'est pas dépourvue de naïveté mais aussi, parfois, d'une pointe de cruauté nécessaire au triomphe de la vertu...
  • Tout menu dans son étang du fond des grandes Prairies, un petit canard rêve de New York et surtout de Broadway. Rien ne peut l'arrêter, il y arrivera ! On se moque, on s'étonne ? Lui sait qu'il réussira ! Et il a bien raison... Un voyage téméraire balisé par des chansons illustrées de manière fort touchante, où se croisent des alligators, des tomates, un hippopotame, des limaces qui chantent des airs d'opéra et un nombril parfait !
  • Sophie et son ami Emilio, avec l'aide du vieil oncle Bonhomme Tom, mèneront une enquête pour retrouver un cadeau disparu, un tesson plein de mystère que la petite fille de sept ans appelait «l'Œil». Cet album universel tout en poésie, aux couleurs de bord de mer, parle d'amitié, de vieillesse, de mort et comment on peut entrevoir le monde à travers le prisme des trésors du cœur.

mot de passe oublié ?

Toutes les nouveautés

Toutes les meilleures ventes