• Les autruches… c’est ce que font nos personnalités politiques en refusant de voir les dangers qui s’approchent. Tous les responsables politiques, d’un extrême à l’autre, sont interpellés dans ce livre sur leur programme. Piégés par le système, ils font l’autruche, car regarder le monde tel qu’il est, proposer et appliquer les solutions adaptées reviendrait pour eux à un suicide politique. Broché - 15 x 21 - 240 pages
  • La laïcité est la clef de voûte de l'édifice républicain : elle est le garant essentiel des libertés individuelles et des droits ; elle contribue au fondement de l'harmonie sociale. La loi de 1905 institue la séparation des Églises et de l'État et garantit la liberté de conscience pour tous. L'école publique doit pouvoir accueillir, instruire et faire vivre ensemble tous les enfants de toutes origines sociales, ethniques ou confessionnelles : elle est le creuset de la fraternité...
    • Collectif
    • Edimaf
    • 26255
    • 9782847210347
    • oui
  • Loin du débat en France autour de la résurgence de « néo-réactionnaires » personnifiés par Éric Zemmour ou Alain Finkielkraut, entre autres, la question du conservatisme est de toute autre nature politique et philosophique. Qu'est-ce que le conservatisme au juste ? Une doctrine ? Un ensemble de pratiques ? Cet ouvrage se propose de répondre à ces questions à travers la voix individuelle de quatorze observateurs qui ne nourrissent pas à son endroit un rejet de principe, comme c'est souvent le cas dans nos sociétés captives d'un progressisme tout azimut...
  • Edgard Quinet, illustre inconnu, fut cependant un homme de réflexion et d'action. Grand connaisseur des religions, il fut l'un des pères de la laïcité. Broché - 11 x 17 - 150 pages




    • Collectif
    • Edimaf
    • 26251
    • 9782847210361
    • oui
  • Né en Suisse en 1935, Michel Freitag obtient un diplôme en économie et en droit à l'université de Neuchâtel et un doctorat de sociologie à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) de Paris où Alain Touraine l'engage ensuite comme chercheur. Il s'installe à Montréal en 1970 où il pratiquera toute sa carrière de professeur à la faculté de sociologie de l'université du Québec. Jusqu'en 2009, année de sa disparition, il étoffe et recompose son œuvre maîtresse qui est sans aucun doute 'Dialectique et société', d'une richesse et d'une ampleur extraordinaire, parue en deux volumes en 1986 (réédités aux éditions Liber en 2011)...
    • Michel Freitag
    • Liber
    • 57991
    • 9782895785033
    • oui
  • Le monde humain entre dans une phase de bouleversements inédits. L'homme se croit placé au foyer d'une sphère cognitive universelle. Il est temps pour lui de comprendre qu'il n'est qu'au centre de lui-même. Comment l'humanité peut-elle sortir de ce mauvais pas ? Une révolution totale et inéluctable s'approche, que nous l'acceptions ou que nous la subissions. Face à ce constat et l'inutilité du discours des «intellectuels», l'incapacité des politiques et la faillite de l'écologisme, le nécessaire renversement de la pensée générale, ordinaire et érudite, s'impose...
  • Dans un langage clair et sous une forme concise, cet essai cherche à faire le point sur la débâcle financière et économique que nous avons connue récemment ainsi que sur la façon dont elle continue à nous toucher. Il tente en outre de faire apercevoir comment la gauche pourrait affronter les formidables défis nés de cette crise. Car on y montre que celle-ci trouve son origine, non seulement dans les excès du mode de régulation néolibérale, mais aussi dans ceux du «capitalisme historique» qui, s'il s'est révélé capable de repousser ses contradictions les plus manifestes, n'en finit pas de les faire resurgir sous forme de périls grandissants...
    • Pierre Mouterde
    • Liber
    • 41702
    • 9782895782124
    • oui
  • 'La participation contre la démocratie' est la formule qui résume le mieux les quinze années de recherches menées par Jacques T. Godbout au cours des années 1960 et 1970 sur les expériences de participation des usagers dans divers organismes (syndicats, commissions de consultation, groupes populaires, etc.). La participation est en effet apparue non pas comme un supplément de démocratie, mais comme une manière de se passer des mécanismes démocratiques pour tous ceux qui (professionnels, bureaucrates, militants) détiennent dans les institutions un pouvoir dont la source est étrangère au processus démocratique, et dont la légitimité n'est pas fondée sur la représentation politique...
  • La politique se résume à un théâtre de marionnettes qui s’exécute sur la « scène politique », où des acteurs, les politiciens, s’agitent pour distraire les spectateurs de ce qui se trame derrière le rideau. Que s’y passe-t-il ? Les marionnettistes cachés tirent les ficelles pour réaliser leur complot, la prise de pouvoir planétaire appelée le Nouvel Ordre Mondial (N.O.M.).
    • Ghis
    • Ghis
    • 27367
    • 3660341273678
    • oui
  • La population ne s'intéresse plus à la politique; la politique elle-même n'a plus de projet; les récits qui l'animaient ont perdu de leur crédibilité et de leur efficacité. Tel est le constat que cet ouvrage essaie d'expliquer et de modérer en remontant à l'origine des Temps moderne et en suivant les transformations du politique.