• Cette nouvelle édition du best-seller de John Perkins, augmentée de 15 nouveaux chapitres, met à jour l'histoire des assassins économiques qui sont désormais à l'œuvre aussi aux États-Unis et en Europe. Ces nouveaux chapitres occupent plus de 100 pages où sont identifiées les assassins économiques d'aujourd'hui et où l'on trouve une chronologie détaillée de leurs activités. L'ex-assassin économique John Perkins fournit de nouveaux détails sur la façon dont lui-même et d'autres agents spéciaux ont escroqué des trillions de dollars à plusieurs pays du monde...
    • John Perkins
    • Ariane
    • 58223
    • 9782896263059
    • Rupture momentanée
  • Ce livre est un réquisitoire contre le discours officiel, la frime égalitariste, la prétention à la liberté et à la justice dont se targuent nos démocraties. À travers les nombreux thèmes abordés, il s'attaque à l'hypocrisie, aux mensonges et à la manipulation du pouvoir financier et politique, aux illusions que ce pouvoir a su, avec brio, créer et entretenir. Broché 15 x 23 - 512 pages
  • Et si l'économie officielle, celle du PIB et du CAC40, n'était pas la seule ? Elle ne représente que le sixième du total de l'économie mondiale, et les cinq sixièmes restants sont partagés par l'économie pirate, l'économie mafieuse et… l'économie démonétisée. Les transactions s'y font en l'absence des monnaies officielles : trocs, bénévolats, ''open source''… Ces économies qui semblent marginales sont une des incontournables réponses à la crise durable des marchés...
    • Marc Halévy
    • Dangles
    • 20847
    • 9782703308478
    • oui
  • L'économie a à présent ses deux faces : l'économie des objets et l'économie des idées, de l'information, de l'intelligence, de l'expertise, des talents, bref : l'économie de l'immatériel. Elle « pèse » déjà beaucoup plus que l'économie classique. Mais voilà : les règles du jeu n'y sont plus les mêmes. On ne vend ni n'achète de l'intelligence ou des idées comme on le faisait des boîtes de conserve...
    • Marc Halévy
    • Dangles
    • 20773
    • 9782703307730
    • oui
  • Comme pour la prostitution, on dit de la pauvreté qu'elle a toujours existé et qu'elle existera toujours. On trouve toutes deux acceptables tant qu'elles ne nous touchent pas personnellement. Malgré notre refus d'envisager d'y mettre fin, nous exigeons des lois garantissant égalité et équité. Étrange dichotomie ! De la même façon, les crises économiques se produisent à répétition depuis deux siècles sans qu'on remette en question le système bancaire, et encore moins le gouvernement qui l'endosse...
    • Ghis & France
    • Ghis
    • 30770
    • 3660341307700
    • oui
  • Ce livre raconte une nouvelle histoire de l'économie, du management et des affaires. Pour les auteurs, les buts de l'entreprise sont avant tout éthiques. Il s'agit de cultiver la poursuite du bien, du beau et du vrai. En termes concrets, leur but premier est de créer de la valeur pour toutes les parties prenantes. Il s'agit en fait de changer les axiomes de base du capitalisme pour les réorienter radicalement vers l'éthique du service à l'humanité...
  • Déclin de la valeur travail ? Allergie au travail ? A rebours de ce que laissent croire les médias, le travail humain demeure un élément essentiel de notre société, un vecteur de sens : moyen de subsistance, de reliance à soi et aux autres, créateur d'identité, générateur de solidarité, producteur de citoyenneté. Mais, de quel emploi s'agit-il ? Le travail, c'est bien. Le contenu du travail, c'est (ce devrait être) mieux...
  • Tant que le citoyen ne reprendra pas le pouvoir sur l'économie, il en restera l'esclave. L'ambition de cet ouvrage est donc d'aider chacun à reprendre ce pouvoir en se libérant de la manipulation qu'exerce sur nous des théories assénées en vérités absolues, des idées toutes faites et de fausses croyances. Un ouvrage facile à lire, documenté et riche de pistes pour un avenir plus humain. Philippe Derudder est un auteur engagé à chercher des solutions alternatives afin de mettre l'économie au service de l'homme et de la planète...
  • Nous ne vivons pas une crise. Nous vivons bien plus que cela : une mutation profonde de toutes les références et normes socio-économiques. Cette grande révolution macroéconomique implique la réinvention de l'entreprise et du management ainsi qu’une révolution microéconomique qui fait l'objet du second tome de cette étude. À partir d’un modèle à cinq dimensions, l’auteur dessine les pratiques managériales qui devront accompagner cette mutation radicale...