• Une enfance sénégalaise : itinéraires et personnages de la vie quotidienne défilent au gré des jours. Des villes et des quartiers s'offrent à nos yeux étonnés. Au-delà du sentiment géographique, des êtres touchent par leur vérité. Beauté, humour, tendresse, sobriété et simplicité... Comme si l'enfance était un royaume.
  • « Une barrique mise à l’eau au large des Canaries met 3 mois pour arriver aux Caraïbes ». Cette petite phrase d’Alain Bombard trotte dans la tête de Jean Jacques Savin depuis son adolescence. C’est à 72 ans qu’il ose à son tour se lancer : pour traverser l’océan Atlantique, il choisit un tonneau de 6 m2 pour se laisser dériver, porté par les courants et les alizés, sans aucun moyen de contrôle… Suivie au jour le jour par plus de 22 000 internautes et relayée par les médias internationaux, cette aventure improbable interpelle : pourquoi se lancer un tel défi ? Comment peut-on vivre pendant plus de 4 mois dans un espace aussi réduit ? De quoi se nourrit-il ? Comment ne pas devenir fou dans cette solitude extrême ? Exposé aux tempêtes et aux dangers de la mer, il a plusieurs fois frôlé la mort, préservant avec ténacité un seul cap fixe : la confiance ! Ce livre propose de nous plonger dans son univers...
  • 'Aimititau ! Parlons-nous !' réunit pour la première fois des auteurs du Québec et des Premières Nations, à travers des correspondances inédites qui prennent la forme de lettres, de récits, de courriels, de poèmes et de contes. Vingt-neuf auteurs sont rassemblés par le désir de mieux se connaître. Ils initient le dialogue et rompent les solitudes. Les écrivains jumelés s'écrivent des mois durant jusqu'à faire surgir une œuvre faite de tendresse et d'inquiétude, de révolte et d'espoir...
  • Trois villes. Cordoue, Séville, Grenade. Une histoire marquée par la rencontre des peuples. L'Andalousie n'est-elle pas ce lieu carrefour à la jonction de trois grandes civilisations : Occident, Orient, Afrique ? Carnet de voyage, témoignage, récit, enquête archéologique, cet essai polyphonique évoque dans une écriture vivante les flux et métissages entre les peuples. Ouvrage d'une brûlante actualité, 'Andalucía, l'histoire à rebours' rappelle le danger que représentent la montée des nationalismes étroits et l'enfermement sur des identités meurtrières...
  • Dire tout haut ce que les gens pensent tout bas, voilà ma devise ! « Anecdotes d'une agente d'artistes » vous dévoilera la face cachée du métier enfant-acteur. Vous serez témoin de faits inhabituels parfois dramatiques, parfois humoristiques, croustillants et colorés. Vous serez intrigué, amusé, attristé, découragé, choqué, subjugué ou envoûté par cette jungle artistique. L'utilisation du mot jungle est bien réfléchie, car on se retrouve souvent parmi une variété d'humains comparables à certains animaux...
  • Quel usage faire du monde ? Jean-Claude Charles, errant aux pieds poudrés, propose dans ses récits de voyage un monde sans visa où la liberté de circuler et d'imaginer est le seul guide. Éloge du vagabondage, de l'errance et de la lecture. « Comment se balader… sans donner des nouvelles de l'état du monde, petits romans, petits portraits, choses vues et entendues, traversées d'histoires, se balader n'importe où, le nez en l'air, renifler l'air du temps […] prendre le pouls d'une humanité qui se débat, mesurer des climats, engranger des fictions minuscules… »
  • Avec 'Controverse cubaine entre le tabac et le sucre', Don Fernando Ortiz offre le grand livre de Cuba publié pour la première fois en français. Vous avez entre vos mains un ouvrage monumental. Fernando Ortiz est le premier à expliquer l’identité cubaine par la route du tabac et du sucre. Par le concept Transculturation, Ortiz a pu confronter données historiques et démographiques à des considérations géographiques...
  • Paru en 1885 à Paris, cet ouvrage est un plaidoyer en faveur de la race noire, une réponse à l’essai 'De l’inégalité des races humaines' de Joseph Arthur de Gobineau. Anténor Firmin voulait combattre les thèses racistes de de Gobineau par ce livre de combat qui apporte au mouvement panafricain une grande rigueur scientifique. Se positionnant contre les pseudo-scientifiques, Firmin définit une anthropologie critique, sociale et culturelle...
  • De si jolies petites plages est un récit-reportage écrit sur les premières vagues de boat-people haïtiens, qui ont atterri sur les côtes de Floride. Récits, témoignage, entretiens… On y voit l’engagement et le flair d’un écrivain respectueux de la réalité et des gens, qui documente sur le terrain pour découvrir le vrai visage de ces migrants nus, qui ont tout abandonné pour un autre destin. Jean-Claude Charles nous dit que «De si jolies petites plages peut être lu comme un roman, parfois comme de la poésie, il y a du théâtre aussi…» Il a investigué sur le sujet de mars 1980 à août 1982...
  • Le mouvement féministe haïtien vient de célébrer ses 100 ans. L’occasion est donc idéale pour réfléchir sur la réalité des Haïtiennes et des Antillaises en y intégrant des courants européens, américains et panafricains. Ce livre reprend ainsi la tradition féministe haïtienne d’entrecroisement des réalités de femmes d’horizons divers, en vue de dégager des points de compréhension pour l’action. Il est construit sur le constat qu’Haïti et la Caraïbe ne peuvent faire l’économie de nouvelles pistes de réflexion dans un contexte où la situation des femmes ne cesse de se dégrader et où les acquis féministes sont constamment remis en question ou disqualifiés...
mot de passe oublié ?

Toutes les meilleures ventes