• Toutes les civilisations ont perpétué de grands mythes issus de la nuit des temps. Peut-on les relier entre eux ? C'est ce qu'a réalisé Joseph Campbell dans cet essai, où il expose sa théorie selon laquelle tous les mythes répondent aux mêmes schémas archétypaux. En effet, le périple de presque tous les grands héros se déroule selon un enchaînement bien déterminé : appel à l'aventure, épreuve, affranchissement de l'aide du mentor, accomplissement de l'objet de la quête, retour au pays...
    • Joseph Campbell
    • Oxus
    • 28063
    • 9782848981222
    • oui
  • Depuis les époques les plus anciennes, l’homme n’a cessé de vouloir s’exprimer, de laisser une empreinte de pensée. Inscriptions, écritures, glyphes, blasons, symboles, logos ou pictogrammes : le souci de reconnaissance, d’appartenance ou simplement d’information, a toujours été présent dans toutes les civilisations. Le plus souvent basés sur une simplicité graphique, les signes et symboles qui accompagnent l’humanité depuis la préhistoire à nos jours, sont pourtant parfois énigmatiques...
  • Que ce soit dans la Kabbale, en chromothérapie, en héraldique, dasn les récits mythologiques comme à chaque instant de notre vie quotidienne, les couleurs jouent un rôle essentiel dans toute activité humaine. Quels furent leurs usages et leurs symboles dans le monde au cours des siècles ? Quelles sont leurs vertus avérées pour la santé mentale ou physique ? Quelles vertus pratiques recouvrent-elles et quelles couleurs porter ?...
  • Les symboles ont un pouvoir magique de transformation. Ils sont une aide à la concentration et nous incitent à devenir plus fidèles à ce que nous sommes intérieurement car c'est précisément la magie de notre esprit, de notre intention, qui donne son pouvoir au symbole, et non l'inverse. La transmission spirituelle par les symboles est très ancienne. Au-delà de son âge, sa valeur lui est conférée par sa limpidité, sa pureté et le fait qu'elle n'appartienne à personne...
  • Entre l'homme et l'animal, c'est une vieille histoire d'amour et de haine, tantôt affective, tantôt combative, allant de l'animal divinisé à la bête pourchassée, de la relation affectueuse à l'élevage alimentaire... Bien qu'issus du même règne, ce sont deux frères ennemis. Mais l'homme contemporain, aveuglé par l'intellectualisation et la technicité, a perdu le sens du sacré et du divin, et est à la recherche de ses racines, de ce lien qui l'unit à notre Grande Mère la Nature...
  • L'auteur de cette introduction à la traduction en langage psychologique du mythe celtique utilise pour ce travail la méthode établie par Paul Diel, issue de l'étude scientifique par ce dernier du fonctionnement psychique. Formé à l'objectivité scientifique par la pensée de Paul Diel mais aussi par ses études et son activité de recherche en chimie, Hervé Toulhoat manifeste dans cette traduction selon la méthode dielienne, outre la précision de ses connaissances psychologiques, l'émotion que l'on est en droit d'attendre d'un sujet qui concerne le sens de la vie : la lutte contre les « démons » et les « monstres » qui hantent plus ou moins le psychisme humain...
  • « Je marchais dans une forêt avec une amie lorsque j'ai été piquée par une tique. Cette simple piqûre a littéralement fait basculer ma vie. Mon amie, elle, n'a pas été piquée. S'agissait-il d'un hasard ? La tique porteuse de la bactérie responsable de la maladie de Lyme aurait-elle « choisi » ma jambe plutôt que la sienne ? Pour quelles raisons ? » Faire appel aux significations symboliques, et notamment à celle astrologique : cela peut-il aider les malades de Lyme à mieux comprendre ce qui leur arrive et, ainsi, à guérir ? L'infection par la Borrélia se développe-t-elle différemment selon le terrain affectif et psychologique de la personne contaminée ? Quels paramètres utiliser pour le déterminer ? Prendre soin de son être intérieur permet-il de mieux lutter contre l'infection ? De guérir plus vite ? Définitivement ? La maladie et la souffrance infligée par cette contamination ont-elles une dimension autre (plus intime) qui relèverait du sens (plus global) de sa propre destinée ? Peut-on voir dans l'accroissement du nombre de personnes touchées par le Lyme depuis quelques années un lien avec la confusion qui règne dans notre société ? L'auteur, en proposant des pistes de réflexion inédites, nous emmène sur une route où esprit et matière se joignent pour développer de nouvelles pistes de guérison à cette « maladie du siècle »...
  • De la pierre de Jacob, décrite dans la Bible à la pierre philosophale ; des mégalithes de Stonehenge à la pierre cubique des francs-maçons, combien de fois la pierre a-telle été représentée en tant que symbole ! L'auteur invite le lecteur à faire ce voyage dans l'espace et dans le temps, où, systématiquement, la pierre va se trouver associée à un événement qui a marqué l'humanité : les mégalithes, alignés dans la direction du lever du soleil aux solstices, les « pierres tombées du ciel », dont on s'est demandé si elles n'étaient pas messagères des dieux ; les pierres qui guérissent, celles utilisées pour prédire l'avenir...
  • Si l'on a dit des cathédrales qu'elles sont des «livres de pierres», on peut dire que le corps humain - dont la structure s'ordonne sur le même schéma - est un «livre de chair». Apprendre à le lire, c'est être attentif à son dessin, à la toponymie de sa géographie anatomique ; c'est entendre ce que nous disent les grands mythes de l'humanité.
  • L’ouvrage débute par une méthode d’analyse du prénom au moyen de la numérologie et du symbolisme des couleurs. Viennent ensuite plus de 400 prénoms du calendrier avec pour chacun l’origine du prénom, ses caractéristiques, la personnalité de ceux qui le portent, mais aussi l’histoire du Saint. Un guide idéal pour choisir le prénom de vos enfants.