• La multiplication des manifestations allergiques fait qu'elles sont parfois difficiles à cerner, mais une chose est certaine : elles sont en progression constante et cette augmentation touche surtout les couches jeunes de la population. Il s'agit donc d'un véritable enjeu de santé publique. Ainsi, toutes les thérapeutiques, qu'elles soient alternatives ou allopathiques doivent être utilisées. Toutefois, persiste un problème : celui des hyperréactivités non spécifiques aussi appelées «fausses allergies»...
  • L’alimentation canine industrielle présente d’autres problèmes. Elle contiendrait des colorants, pesticides et engrais dont on sait, en ce qui concerne ces deux derniers éléments, qu’ils se “chélatent” avec les minéraux et les vitamines de telle sorte qu’ils ne peuvent plus être récupérés par l’intestin. Cet ouvrage présente la confrontation entre le discours des auteurs et celui des industriels.
  • L'enseignant de Technique Alexander ne prétend ni traiter ni guérir des maladies. Son objectif est plutôt d'aider son élève à éliminer un mode de comportement erroné qui constitue un terrain propice à l'apparition de malaises et de maladies. Il est frappant de constater à quel point, en conditions favorables, l'organisme est capable d'autocorrection et d'autoguérison. Ces conditions requièrent un juste équilibre entre la participation complète à tout geste effectué et une attitude d'observation objective de chaque geste...
  • « Dans son livre ''Des gens très bien'', le romancier Alexandre Jardin, parle d'un traître de génie qui l'a beaucoup inspiré : le navigateur portugais Gil Eanes. C'est lui qui le premier a franchi le Cap de la Peur, une sorte de mur physique et psychologique infranchissable situé au large du Maroc. Jusqu'alors, on croyait que la terre était plate et qu'au-delà de ce cap on tombait dans le vide ou les ténèbres...
  • La médecine des arbres est un outil qui transforme l’homme en douceur. C’est une médecine pour le corps, l’âme et l’esprit. Partant du plan spirituel, elle agit sur le plan physique et y soulage progressivement les troubles. Les auteurs expliquent la guérison au moyen de la médecine verte et la signification des symboles, en tant que médiateurs entre les mondes. Une seule feuille cueillie avec gratitude sur un arbre peut nous expliquer les secrets de la création...
  • De tout temps l'argile fut employée pour son pouvoir de guérison. Déjà 3 000 ans avant J.-C., les Égyptiens y avaient recours et depuis cette époque l'Homme n'a cessé de l'utiliser que ce soit comme aliment, mélangé à du froment chez les Romains, ou comme remède, à l'état naturel, par des médecins connus comme Avicène, Galien ou Hippocrate. Ce produit simple et bon marché est capable de soulager bien des maux : antiseptique, anti-inflammatoire, cicatrisant, bactéricide, antitoxique, régénérateur de nos cellules… Que ce soit en voyage, au bureau ou à la maison, si vous ne devez n'avoir qu'une seule panacée, c'est l'argile...
  • Certaines maladies auto-immunes sont plutôt rares, mais prises dans l'ensemble, leur prévalence est en augmentation constante. C'est un véritable mal du siècle en devenir, encore difficilement appréhendé par les spécialistes. Dans ce livre rédigé en 70 conseils commentés, le docteur Jean-Loup Dervaux propose un guide à l'intention des personnes atteintes, quels que soient la nature ou le stade d'évolution de leur trouble...
  • Que vous soyez bien portant ou malade, médecin, thérapeute ou soignant, cet ouvrage vous permettra d'acquérir une vision plus claire et surtout non conflictuelle de l'ensemble des possibilités thérapeutiques existant aujourd'hui. Si vous souhaitez améliorer l'efficacité de vos traitements, vous pourrez découvrir comment chaque thérapie trouve sa juste place au sein des grandes familles de thérapies, y compris méconnues en Occident...
  • Ce livre est une démonstration de l’indigence scientifique de la théorie VIH/SIDA selon laquelle séropositivité = SIDA = infection rétrovirale mortelle. Osant affronter une forteresse d’intérêts et de partis pris, Rebecca Culshaw fait une analyse de ce qui lui apparaît, après dix ans de recherche approfondie sur le sujet, comme une véritable tromperie. Le constat est accablant : les principes de base de la science sont reniés, la rigueur de la pensée est oubliée, l’esprit de la science est trahi...
  • En décrivant l'homme comme une architecture vivante construite selon des axes qualifiés d'authentiques, l'auteur délivre ici des informations très innovantes sur les processus qui mènent à la guérison des maux du corps et de l'esprit. Il démontre que nous possédons tous des «interfaces vitales» dont la résultante est créatrice d'une force interne, support de nos énergies naturelles de santé. Ces interfaces sont le référentiel permanent de notre liberté de choix, le lien entre le corps et l'esprit...