Newsletter
  • Sylvie Buguet-Siard nous fait partager d'une manière théorique et surtout pratique plus de vingt-cinq ans d'expérience quotidienne dans le domaine de l'écoute, de l'accueil et de l'accompagnement thérapeutique. Ce livre décrit dans le détail les points importants à relever lors des entretiens, qu'ils soient conscients ou non comme le langage non verbal ou la notion de transfert/contre-transfert. Elle définit ainsi les bases fondamentales à connaître pour cheminer au sein d'une relation en face-à-face...
  • Sept praticiens/formateurs spécialisés dans le domaine de la maladie, des troubles du comportement et du développement personnel se sont réunis et nous font essentiellement part de leur expérience clinique et thérapeutique puisée au sein de leur pratique quotidienne. Tour à tour, ils développent de nouvelles idées afin d’aider les consultants à avancer sur le chemin de leur amélioration, voire de leur guérison...
    • Collectif
    • Bérangel
    • 19945
    • 9782915227055
    • oui
  • Pourquoi la personne boulimique ne peut-elle s'empêcher de manger, pourquoi la personne anorexique ne veut-elle pas manger, que signifie la pratique du vomissement dans les troubles alimentaires compulsifs ? L'auteur, docteur en médecine et psychosomaticien de grande expérience, répond à ces questions fondamentales selon un cheminement très précis grâce à quelques découvertes cliniques innovantes...
  • Jadis, le deuil était une tradition. Aujourd'hui, nous préférons cacher et taire nos douleurs. Or le deuil est un processus légitime de cicatrisation et d'acceptation qui, seul, peut mener à l'apaisement. Il en résulte un long retour sur soi-même. Toute perte, tout renoncement renvoient à ce lieu central de notre être où se trouve notre centre de gravité. A travers l'art-thérapie et la sophro-analyse (réunion de la voie orientale : méditation et la voie occidentale : psychothérapie et sophrologie de la réalisation de soi), l'être humain est invité à ordonner le chaos de son existence et à donner un sens à toutes ses pertes...
  • L'ouvrage propose un second niveau de lecture de l'Analyse Psychosomatique. Après la « consultation standard » il analyse différentes pathologies : celles des reins, du foie, de l'utérus et de la prostate, des nerfs comme la sclérose en plaques, des ganglions lymphatiques, de la colonne vertébrale, des ovaires, des parathyroïdes, des grains de beauté et bien d'autres. Broché 14 x 22 - 224 pages
  • Le vieillard lubrique, en quête de sa jeunesse, avec une volonté farouche de jouir des plaisirs, particulièrement ceux relevant de l'oralité et de la sexualité, est un thème universel. L'épanouissement sexuel reste constant et transcende toutes les catégories d'âge. N'oublions pas qu'en 2011, les premiers papy-boomers auront 65 ans. Ces derniers ont vécu à une époque qui valorisait l'expression de la sexualité...
  • Ce livre résume une dizaine d'années de recherches sur le sujet de l'homosexualité sous l'angle particulier de la Psychosomatique Clinique et Humaniste. L'envie de le publier est motivée par plusieurs raisons. La première représente simplement un désir de transmettre les constatations cliniques, notamment les différents facteurs déterminants pouvant être à l'origine d'une homosexualité et d'une transsexualité, tous directement issus de l'histoire familiale au sens large : histoire individuelle, adolescence, enfance, histoire gestationnelle et transgénérationnelle sur plusieurs générations...
  • Même si le thème de l'incorporation est bien connu des psychanalystes et des psychologues, il est peu ou pas utilisé. Le docteur Salomon Sellam l'inclut lui régulièrement dans sa pratique quotidienne. Il distingue ainsi cinq grands types appartenant tous à notre Système Psychique de Protection. L'incorporation psychanalytique habituelle concerne surtout les deuils réels et bloqués, où l'incorporation représente un premier palier protecteur, afin de ne pas trop souffrir du manque de l'être cher...
  • La psychanalyse freudienne définit le surmoi comme étant une structure morale et judiciaire induite par notre éducation nous faisant avoir la notion du bien et du mal. Le fondement du surmoi n'est pas la conscience du bien ou du mal mais la peur de l'Autre et de son éventuelle sanction en termes de rejet ou de violence, une situation potentiellement mortelle. Il faut revenir au contexte de nos lointaines origines pour le comprendre : en milieu naturel, être rejeté équivaut à une condamnation à mort ; quant à la violence, elle peut être fatale ou induire de graves blessures...
  • En écoutant certaines personnes, j’ai été frappé par la teneur générale de leurs discours centrés autour d’une sorte de négative attitude de fond. Oui, il existe des gens inconsciemment allergiques au bonheur, aux câlins, à la tendresse, à l’amour ou tout simplement au bien-être. Aussi, sont-ils poussés à penser, à agir et à diriger leur vie à l’encontre de leurs aspirations profondes, illustrant déjà la présence d’un d’auto sabotage plus ou moins actif à leur insu...
mot de passe oublié ?

Toutes les nouveautés