Newsletter
  • Le Rit Primordial de France représente la Maçonnerie originelle, apparue à Londres dans les premières années de la Grande Loge des Modernes de 1717. La Maçonnerie française se sépara rapidement d'une Maçonnerie anglaise, se voulant bientôt paradigme conservateur de la morale et du droit. En France, au siècle des Lumières, la Maçonnerie accueillit la femme en tant que Sœur, et apporta à tous ceux qui l'approchèrent, des armes dans leur combat contre la médiocrité et l'intégrisme, une culture de l'émotion...
  • Ce livre est le cahier numéro 2 de l'association des amis de Roger Girard. En première partie : Les grades symboliques (Apprenti, Compagnon, Maître). En deuxième partie : Les hauts grades (Élu Secret, Grand Élu Écossais, Chevalier d'Orient, Chevalier Rose-Croix). La troisième partie présente le Vème ordre. Illustrations N&B
  • Hervé Vigier apporte ici une véritable mise en lumière de ce rite toujours actuel et vivant. Le cadre symbolique et initiatique des deux premiers grades est détaillé : le patronage des deux saint Jean, les outils, la position des colonnes, l'architecture de la réception d'un apprenti, les colones du Nord et du Midi, la pierre cubique et l'Étoile Flamboyante, les chandeliers ou la chambre des réflexions… Illustrations N&B
  • Hervé VIGIER se place ici au cœur de la Maçonnerie française du XVIIIème siècle. Il peut ainsi remonter à la source même de tous les rites qui vont bientôt naître de cette effervescence créative et proposer une vision claire et synthétique de tous les grades et systèmes, ancêtres des rites continentaux pratiqués aujourd'hui.
    • Hervé Vigier
    • Télètes
    • 14415
    • 9782906031623
    • Rupture momentanée
  • Ce troisième volet du Rite Français présente les grades d'Apprenti, Compagnon et Maître, dans l'esprit de la synthèse de 1785, souvent dénommée Régulateur du Maçon. Il apporte tous les outils nécessaires à la création d'une Loge puis au déroulement des travaux, cérémonies, instructions et banquets, dans le respect des fondamentaux de la tradition maçonnique française, qui n'écarte pas la variété des usages ni l'ouverture à la diversité des sensibilités...
  • Après avoir examiné, dans l'esprit du siècle des lumières, le cadre initiatique des grades symboliques de la Maçonnerie française, avant puis après la synthèse de 1785 par le G.O.D.F., après avoir considéré l'Ecossisme qui anime la France maçonnique de cette époque, Hervé Vigier fait ressortir l'esprit des Grades de Sagesse du Rite Français, tel qu'il ressort, pour le 1er ordre, lors de la synthèse effectuée par le Grand Chapitre Général de France en 1784...
  • Cet ouvrage est une exégèse symbolique des descriptions bibliques du temple de Salomon. L'auteur met notamment en lumière les différents emprunts architecturaux d'Israël à l'égypte. Ce commentaire méthodique éclaire aussi le sens de nombreux passages de l'écriture Sainte relatifs à la typologie du temple.
  • Le savoir est précieux pour le Franc-Maçon, mais à condition d'être pour lui un moyen d'action : point n'est besoin d'être une bibliothèque vivante si l'on ne tire pas de quoi devenir meilleur. Armand Bédarride aide le maçon à travailler la Pierre Brute qu'il est, en lui faisant comprendre que tailler cette pierre, ce n'est pas la garnir d'ornements, c'est en faire disparaître les aspérités, la rendre conforme à un plan idéal et faire d'une masse informe une figure géométrique régulière...
  • Cet ouvrage unique dans son genre nous ouvre à une compréhension du vampirisme très éloignée des représentations habituelles, véhiculées aussi bien par les croyances et superstitions populaires que par les fictions littéraires et cinématographiques. Après une mise au point sur les comportements vampiriques, qui affectent aujourd'hui de nombreux individus, sans qu'ils soient pour autant de réels vampires, l'auteur nous révèle l'existence séculaire d'une tradition initiatique et vampirique qu'il découvrit au Pérou : la Fraternité Shamanique des Hommes Chauve-souris...
  • « La réussite dans la magie ne dépend pas seulement de la formule mais surtout de l'homme qui la prononce ». José Bonifacio invite ainsi le lecteur à « vouloir oser savoir » pour parvenir au centre de lui-même. Cette quête de sa propre connaissance, celle de la véritable Initiation, le conduira peut-être à connaître les dieux et l'univers. Pour cela il nous faut abandonner la vision de l'Homme Profane, mais aussi de l'Homme Véritable, pour parvenir à celle de l'Homme Transcendant qui est celle de l'Homme qui Est...