Newsletter
  • Symboles fondamentaux de la Franc-Maçonnerie, et plus particulièrement du grade de compagnon, l'Étoile Flamboyante et la Lettre G qu'elle porte en son centre sont méconnues. Nous avons choisi de réunir deux ouvrages, introuvables depuis de nombreuses années, parus dans l'inestimable collection de la revue 'Le Symbolisme'. La première étude, consacrée à la Lettre G, est d'Armand Bédarride, qui partant de considérations générales, étudie entre autres la Géométrie, la Génération, la Gravitation, God - Dieu - Grandeur, Génie, le Grand Architecte de l'Univers, la Gnose devant l'hermétisme...
  • Résumant quarante années de recherches à travers les rites aussi différents que des rites anglo-saxons, le Régime Écossais Rectifié et d'autres, en se référant aux textes fondateurs et à la conception de l'initiation telle que définie par René Guénon, Jean-Claude Allamanche les développe sous un angle inédit et opératif, allant jusqu'à une mise en action spirituelle. L'auteur nous propose une réminiscence de la Franc-maçonnerie commune à tous les rites au travers d'un Manuel de la Maçonnerie en trois traités : Théorique (régularité de la transmission), Pratique (Rituels, travail individuel…) et Opératif (le Métier, les Outils)...
  • « Ne vous conformez pas au monde présent, mais soyez transformé par le renouvellement de votre jugement » (Rm12.2). Les mots du Frère Expert, quand il s’adresse au profane dans le Cabinet de Réflexion lors de l’initiation, font écho à cette affirmation de l’apôtre Paul : « Il est indispensable que vous vous détachiez de toute illusion trompeuse, et pour vous rendre sensible matériellement ce qui doit s’accomplir en vous spirituellement, je vous prie de me remettre ce que vous portez sur vous de plus précieux et, en particulier, tous les objets en métal, qui symbolisent ce qui brille d’un éclat trompeur...
  • Le Rite Français est une synthèse remarquablement pensée et écrite des aspects les plus valables de la Maçonnerie du XVIIIe siècle. C’est la quintessence de l’esprit maçonnique français au siècle des lumières. Deux parties : 1/ le retour vers une tradition spirituelle. 2/ Des anciens devoirs n° 238 au Grand Chapitre Français Suprême Conseil du Rite Moderne pour la France.
  • Au-delà et avant même d'être un signe de reconnaissance individuel, familial ou d'Ordre, dans les batailles ou les tournois, le blason, création originale et originelle de l'Occident chrétien, se présente essentiellement comme un véritable portrait céleste, vivant et vivifiant, qui exprime au travers de ses couleurs et de ses tracés, de ses figures (pièces honorables ou meubles) la vocation spirituelle de son porteur...
  • Voici un ouvrage qui rendra beaucoup de services aux débutants sur le chemin de l'hermétisme et également aux autres déjà 'mis sur la voie'. Au moment où foisonnent tant d'ouvrages sur cet antitraditionnel et démagogique Nouvel Age qui achève de désorienter le lecteur déjà perplexe devant le grand nombre d'écrits touchant à l'ésotérisme, et où de nombreux cherchants, déçus par les écoles d'Occident, se tournent vers l'Orient, il nous paraît essentiel de publier un livre pratique, décrivant un hermétisme authentiquement traditionnel et opératif...
  • Avec l'influence rosicrucienne et hermétique, le courant templier et chevaleresque a en grande partie donné naissance aux principaux systèmes maçonniques. Le degré de Chevalier Kadosh est sans doute avec celui de Chevalier Rose-Croix, le plus connu des hauts grades dont il est le couronnement. Introuvable depuis de nombreuses années, comme toutes les monographies consacrées à ce degré, cet ouvrage est mis dans le commerce pour la première fois...
  • Après avoir abordé le rôle et la fonction des Hauts Grades, l’auteur étudie la transition de la Maîtrise à la Rose-Croix, les degrés intermédiaires, les symboles fondamentaux du degré ; le Phénix, le Pélican, I.N.R.I., les Vertus... L’ouvrage est complété par un discours de réception aux nouveaux Rose-Croix.
  • Ce traité d'Alchimie interne du Magistère du Grand Élixir Solaire propose à celles et ceux qui sont motivés par la quête de la connaissance et du mystère de la vie, une méthode concrète de réalisation du Corps de Gloire. Ce sujet complexe est ici traité tout à la fois de manière traditionnelle et profondément originale. Les auteurs nous ouvrent aux arcanes d'une pratique millénaire adaptée à notre temps...
  • Quelle puissance d'âme caractérise la chevalerie pour qu'elle conserve intacte, après la grande épopée médiévale, sa capacité d'émerveiller les cœurs à sa simple évocation ? Il n'est personne, effectivement, en Occident et même au-delà, qui n'ait le vivant souvenir, fut-ce à travers des images simplifiées de ses prouesses, de son sens aigu du dévouement pour la défense des plus humbles. Certainement, au premier chef, la réponse tient en cette union du courage physique et moral et de la courtoisie, qui fait du chevalier un combattant d'élite et un homme d'honneur simple et vrai à l'élégance de vie qui est l'un des traits de caractère naturel de la noblesse du cœur...