Newsletter
  • Wallace avait un défaut : il ne suivait pas les normes en vigueur. Sa défense du spiritisme et sa croyance en une origine immatérielle des plus hautes facultés mentales de l'être humain mirent à mal ses relations avec le monde scientifique, tout spécialement avec les précurseurs de l'évolutionnisme.