Newsletter
  • Grâce Haddad exprime dans ce livre, par une écriture à la fois poétique et narrative, le malaise de toute une génération de Libanais qui ont eu l'impression de s'être fait voler un pan de vie, d'avoir tout possédé et de s'être réveillés un beau matin dépouillés de tout. « Paradis volé, Paradis perdu, Tout s'est écroulé autour d'elle, comme un séisme. Bizarre, elle, elle ne s'est pas écroulée, elle est toujours là...