Newsletter
  • Ce petit ouvrage est un recueil de poèmes dont nous citerons un extrait : “Dans les labyrinthes du soleil la vie passe par le gué du silence et la ville s’épluche à coup de coeur”. Texte sans scories d’inutile, liminaire à l’émotion ; mise en mots d’une expérience commune à toute vie physique. Moments bruts, le pathétique n’en trouble pas la transparence.