Newsletter
  • En 1849, paraissait le dernier volume du Dictionnaire universel d'histoire naturelle : 16 tomes dont 3 atlas de planches, publiés à Paris par les soins de Messieurs Renard, Martinet et Cie, à l'amusante enseigne de ''Au bureau principal de l'éditeur''. Entrepris en 1841, « ce vaste panorama des Sciences naturelles » dirigé par Charles d'Orbigny (1806-1876), botaniste et géologue issu d'une famille de scientifiques, allait satisfaire à la fois la curiosité du grand public pour la nature et la science aussi bien que le goût pour l'exhaustivité et l'exactitude des érudits...
mot de passe oublié ?