Newsletter
  • C’est en 1927 que paraît, à titre posthume, l’œuvre majeure de Jules Hermann, « Les Révélations du Grand Océan ». Cet homme politique réunionnais, esprit curieux et ouvert aux idées originales, alimente dans son ouvrage la thèse de l’existence d’un continent ancien, la Lémurie, qu’il ne nomme d’ailleurs pas, et qui serait le berceau de toutes les civilisations, Madagascar et les Mascareignes en étant les derniers vestiges : vaste continent « en forme de croissant, qui s’étendait de l’Océan indien à la Patagonie, partant du sud de Ceylan, englobant les Mascareignes et Madagascar, passant au-delà le cap de Bonne-Espérance [...