Fiche détaillée
Martinès de Pasqually et Jean-Baptiste Willermoz - Vie, doctrine et pratiques théurgiques de l'Ordre des Chevaliers Maçons
L’histoire de la relation qui s’est établie entre Jean-Baptiste Willermoz (1730-1824) et Martinès de Pasqually (+ 1774) débute en avril 1767, année où les deux hommes vont se rencontrer, lors de la réception dans l’Ordre des Élus Coëns du futur fondateur du « Régime Écossais Rectifié », époque où « l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers », dont Martinès était le Grand Souverain, venait d’installer à l’équinoxe de printemps à l’Orient de Versailles sa plus haute instance, c’est-à-dire son « Tribunal Souverain ». À compter de cette date, Jean-Baptiste Willermoz va découvrir auprès de Martinès, jusqu’en septembre 1774 où ce dernier quitta ce monde à Port-au-Prince, un ambitieux programme visant à la « réintégration des êtres dans leurs premières propriétés, vertus et puissance spirituelles divines », de même qu’une doctrine spirituelle absolument originale, gravissant tous les degrés initiatiques jusqu’à celui, ultime, de Réaux-Croix, trouvant dans « l’Ordre des Chevaliers Maçons Élus Coëns de l’Univers », ce qu’il avait toujours attendu en matière de connaissances, et de surcroît la confirmation de ses espérances à propos des « mystères » subsistant au sein de la franc-maçonnerie.
  • Réf. : 69974
  • EAN : 9782356624727
  • Caractéristiques : Magie Franc-maçonnerie Rite écossais
  • Année : 2020
  • Auteur : Jean-Marc Vivenza
  • éditeur : Mercure Dauphinois
  • Disponibilité : A paraître avec date
  • Périmètre : OE - Arts / Culture / Société
33.00 €
Auteur
Jean-Marc Vivenza

Jean-Marc Vivenza est un universitaire spécialiste de l’histoire de la tradition, notamment maçonnique, et de l’Illuminisme. Auteur de nombreux ouvrages sur ce sujet, il a également écrit sur la philosophie orientale.

Editeur
Mercure Dauphinois

Le Mercure Dauphinois est une maison d'édition dont les animateurs sont spécialisés, depuis longtemps dans le domaine des religions, de l’hermétisme, l’alchimie, l’ésotérisme. La création de cette structure répond à un double besoin : maintenir des publications sur des sujets aujourd’hui abandonnés par les grands groupes éditoriaux (tels les ouvrages d’alchimie) ; proposer des écrits de qualité afin de permettre au lecteur une juste réflexion sur les liens entre corps et esprit.