Fiche détaillée
La clef des grands mystères
Cet ouvrage vous expliquera le mystère des autres mondes, les forces cachées, les révélations étranges, les maladies mystérieuses, les facultés exceptionnelles, les paradoxes magiques, les arcanes hermétiques, la création et la chute des anges, etc., etc? Eliphas Zahed Lévi (Constant Alphonse Louis) 1810-1975. Né à Paris, Eliphas Lévi est fils de savetier. Il étudie au séminaire de Saint-Nicolas du Chardonnet et au collège Saint Sulpice. Son apprentissage de l’hébreu conditionnera sa vision de l’occultisme.Ordonné Diacre en 1835 et destiné à la prêtrise, il abandonnera son parcours religieux par amour pour une femme. Sa mère se suicidera à cette nouvelle. Dénué de moyens de subsistance, il deviendra portraitiste. Il choisira de retourner au monastère où il écrira La Bible de la Liberté, texte qui lui vaudra la prison. Une fois libéré, il reprend son activité de portraitiste et change de nom pour devenir l’Abbé Baucourt. Il est une nouvelle fois emprisonné pour les écrits politiquement engagés qu’il persiste à produire. Après une vaine tentative de se présenter aux élections, il renonce à ses activités politiques et concentre son attention sur l’étude du christianisme, de la kabbale et du rationalisme. De ses recherches découleront « Dogme de la magie », par la suite repris dans « Dogme et Rituels de Haute magie » (1856), tous deux sous le pseudonyme d’Eliphas Lévi. L’œuvre d’Eliphas Lévi est reconnue pour avoir ouvert la voie au développement de la Haute Magie.
  • Réf. : 39224
  • EAN : 9782850902949
  • Année : 2012
  • Auteur : Eliphas Levi
  • Disponibilité : oui
  • Périmètre : OE - Arts / Culture / Société
24.50 €
Editeur

Successeurs de la maison Niclaus fondée en 1927 et une des plus anciennes maisons d’édition spécialisées en ésotérisme, les éditions Bussière, fidèles à la tradition, publient des ouvrages des maîtres de l’Occultisme tout en s’efforçant, dans la qualité, de découvrir depuis 30 ans de nouveaux talents qui ont eu pour nom Hadès, Antarès et maintenant Corinne Morel, Jean-Didier et surtout Haziel qui s’est avéré être le maître incontestable de l’angéologie.

mot de passe oublié ?

Toutes les meilleures ventes