Fiche détaillée
L'Art Royal
Ce livre aurait pu être écrit hier. Dans son manuscrit terminé au Caire en 1913, l'auteur remonte par le code des hiéroglyphes aux origines égyptiennes de la franc-maçonnerie et apporte un regard surprenant sur le voyage de l'Humanité, dans l'espace et dans le temps, à travers ses mystères. Dans l'espace d'abord : Tous les chemins mènent à Rome dit-on, mais où est Rome ? Pour l'auteur, elle est en Égypte. Notre vie quotidienne, notre culture sont encore imprégnées de sa splendeur. Dans le temps ensuite : il y a plus de cent mille ans jusqu'à nos jours, l'auteur nous invite à nous souvenir, puis à nous projeter dans des années, des siècles, des millénaires. Il est certes plus facile d'étudier le passé que d'imaginer le futur, mais cette difficulté nous confère une liberté : le choix de notre avenir. Dans « L'Art Royal », le franc-maçon trouvera une description claire des sources maçonniques offertes par l'Égypte. Et le profane pourra, dans les origines égyptiennes de la franc-maçonnerie, lever le voile de différents mystères, allant des motivations des franc-maçons jusqu'à des réponses à des questions sur le sens de notre vie. Franz Svoboda est né en 1864 en Moravie (aujourd'hui en République Tchèque). Ethnologue, il a été en mission au Caire de 1908 à 1914 pour le compte du gouvernement de Vienne. Sur place, il se lie d'amitié avec le grand-maître de la franc-maçonnerie égyptienne à qui il dédie son manuscrit. Nul ne sait si son destinataire reçut ce document, ni comment il a finalement été remis à un homme d'affaires suisse.
  • Réf. : 34311
  • EAN : 9782970084907
  • Année : 2013
  • Auteur : Franz Svoboda
  • éditeur : Signal
  • Disponibilité : oui
24.00 €
Auteur
Franz Svoboda

Franz Svoboda est né en 1864 en Moravie (aujourd'hui en République Tchèque). Ethnologue, il a été en mission au Caire de 1908 à 1914 pour le compte du gouvernement de Vienne. Sur place, il se lie d'amitié avec le grand-maître de la franc-maçonnerie égyptienne à qui il dédie son manuscrit.

Editeur
Signal

Les Éditions du Signal ont été fondées par René Gaillard à Lausanne en 1971. Au moment de sa retraite, en 1995, il en a remis le fonds publié à un confrère, mais a conservé le nom « Éditions du Signal ». À sa disparition, son fils Jacques retrouve dans ses archives un manuscrit dont il savait qu'il lui tenait à cœur, celui de "L'ART ROYAL". Après lecture, convaincu de la valeur de l'ouvrage, il décide de reprendre le métier et de publier ce livre. Au début, peut-être, un peu, avec l'idée de terminer une histoire qui ne l'avait jamais été : celle des Éditions du Signal. C'est ainsi que les Éditions du Signal sont une "ancienne nouvelle entreprise", animée par un "jeune" éditeur… d'un peu plus de 60 ans, domicilié à Madrid depuis près de 20 ans.

mot de passe oublié ?

Toutes les nouveautés