Fiche détaillée
Christian Rosecroix et les grands Guides de l'Humanité
Christian Rosecroix quitte le plan terrestre en 1484. En 1459, il a été initié par le grand guide Manès, le plus grand disciple du Christ, aux mystères du bien et du mal, à la véritable fonction du mal. La fraternité des Rose-Croix restera cachée jusqu'à la découverte du tombeau de Christian Rosecroix en 1604, cent vingt ans après sa mort, comme il l'avait annoncé. Dix ans après, paraissent les écrits de la fraternité : en 1614, les 'Echos de la fraternité', en 1616 la 'Confession' et la même année, 'Les Noces chymiques', ouvrage publié à Strasbourg. A la fin du XVème siècle, la civilisation de l'Europe est à un tournant. Dès le XVIème siècle, Christian Rosecroix est devenu celui qui va conduire l'humanité devant un choix. Alors qu'au Moyen Âge, le combat entre le bien et le mal était extérieur (Perceval contre Klingsor dans Parzival), à partir du XVIème siècle, le combat sera intérieur à chaque être humain. L'homme aborde un nouvel état de conscience : celle de son moi. Pour cela, il sera guidé vers la connaissance de lui-même par des maîtres qui auront parcouru ce chemin avant lui. Un nouveau chemin d'évolution spirituelle est proposé par Christian Rosecroix, et ce chemin pourra se vivre en gardant sa place dans sa famille, dans la société. Grâce à la connaissance, ce chemin doit conduire l'humanité à la libération, puis à l'amour. C'est ainsi que l'homme est appelé à devenir la dixième hiérarchie, celle de la liberté.
  • Réf. : 33971
  • EAN : 9782351952122
  • Année : 2013
  • Auteur : Collectif
  • éditeur : EccE (livres)
  • Disponibilité : oui
  • Périmètre : OE - Arts / Culture / Société
22.00 €