Fiche détaillée
Géopolitique et cultures
Les temps changent... la géopolitique aussi. Cette mutation aura eu pour espace-temps le XXème siècle. Le dernier quart du XXème siècle aura vu l'émergence de sa dimension dynamique. C'est pourquoi, celle qui se développe en ce début de XXIème siècle s'est éloignée des ambivalences universitaires, de ses pesanteurs et repousse les idées reçues qui entravent les constantes et les variables. La recherche de l'efficacité dans l'analyse se situe au plus près des faits. Ces faits dérangent les idéologies de la pensée dominante officielle en bousculant les tabous. D'un côté l'idéologie dominante, de l'autre l'analyse géopolitique. Réagir aux nouvelles données en amont avant les autres, c'est prouver sa capacité d'adaptation et son indépendance : c'est l'actuel défi géopolitique. Gérard A. Montifroy a enseigné la Géographie politique à l'Université de Montréal et au Département de Géographie de l'Université du Québec à Montréal. Il a également enseigné la Géopolitique et la Géostratégie à l'Université Concordia. En collaboration avec Marc Imbeault, il a publié ''Géopolitique & Démocraties'', ''Géopolitique & Idéologies'', ''Géopolitique & Économies'', ''Géopolitique & Philosophies'' aux éditions Sciences et Culture/Montréal et Frison-Roche/Paris. Puis ''Géopolitique & Pouvoirs'' à l'Âge d'Homme. Donald William est titulaire d'une maîtrise en Géographie politique. Ses recherches l'ont amené à se spécialiser en Géopolitique. En 2005, il a publié ''Le temps des rivalités'', qui s'inscrivait dans la ligne d'une recherche fondamentale puis ''Le choc des temps'', aux éditions Sciences et Culture/Montréal et Frison-Roche/Paris.
22.00 €
Auteur
Gérard A. Montifroy & Donald William

Gérard A. Montifroy a enseigné la Géographie politique à l’Université de Montréal et au Département de Géographie de l’Université du Québec à Montréal. Il a également enseigné la Géopolitique et la Géostratégie à l’Université Concordia. En collaboration avec Marc Imbeault, il a publié 'Géopolitique & Démocraties' (1995), 'Géopolitique & Idéologies' (1996), 'Géopolitique & Économies' (1997), 'Géopolitique & Philosophies' (1998) aux éditions Sciences et Culture/Montréal et Frison-Roche/Paris. Puis 'Géopolitique & Pouvoirs' (2003) à l’Âge d’Homme, Lausanne. Donald William est titulaire d’une maîtrise en Géographie politique. Ses recherches l’ont amené à se spécialiser en Géopolitique. En 2005, il a publié 'Le temps des rivalités', qui s’inscrivait dans la ligne d’une recherche fondamentale puis 'Le choc des temps', aux éditions Sciences et Culture/Montréal et Frison-Roche/Paris (2000).

mot de passe oublié ?

Du même éditeur