Fiche détaillée
Le Bois des Malicieux - Chroniques de par delà les Bumes
Que se passe-t-il vraiment lorsque se lève la brume ? D'après des documents découverts à la fin du XXIème siècle dans les Alpes Dauphinoises, la brume mène parfois vers un autre univers où de mystérieuses créatures sont en lutte pour la survie de leur monde et du nôtre. On y découvre la quête d'habitants du Monde des Hommes et du Monde des Brumes pour percer le secret qui se cache «Par-delà les Brumes». Ce premier tome de la trilogie «Chroniques de par-delà les Brumes» invite à la découverte d'un monde parallèle basé sur les «vraies» légendes des Alpes recueillies par Charles Joisten, fondateur de la revue «Le Monde Alpin et Rhodanien». On y trouve des lieux bien réels ou totalement imaginaires et une galerie impressionnante d'êtres fantastiques. Révolutionnaire, catholique, carcarologue, raconteur d'histoires à dormir penché (sur ses livres), Eric Marchand n'a de cesse de brouiller les cartes ! Comme tous les individus dangereux, il aime la Poésie et les Contes de Fées… Il a fait sienne cette phrase de Patrice de La Tour du Pin : « Tous les pays qui n'ont plus de légendes seront condamnés à mourir de froid» et s'est donc condamné lui-même pour l'éternité à extirper de nos grimoires contes et légendes, à en inventer si besoin est et à contaminer le plus grand nombre d'individus. C'est dans cette optique qu'il est entré dans l'Education Nationale où il peut «remplir» les jeunes têtes blondes et innocentes, avides de savoir, que nous lui confions. Illustrations N&B.
15.00 €
Auteur
Eric Marchand

Révolutionnaire, catholique, carcarologue, raconteur d’histoires à dormir penché (sur ses livres), Eric Marchand n’a de cesse de brouiller les cartes ! Comme tous les individus dangereux, il aime la Poésie et les Contes de Fées… Il a fait sienne cette phrase de Patrice de La Tour du Pin : « Tous les pays qui n’ont plus de légendes seront condamnés à mourir de froid» et s’est donc condamné lui-même pour l’éternité à extirper de nos grimoires contes et légendes, à en inventer si besoin est et à contaminer le plus grand nombre d’individus. C’est dans cette optique qu’il est entré dans l’Education Nationale où il peut «remplir» les jeunes têtes blondes et innocentes, avides de savoir, que nous lui confions.

mot de passe oublié ?

Du même auteur

Du même éditeur

Toutes les nouveautés